user_mobilelogo
Année QUIMPER CERAMIQUES DANS LE MONDE
1629 Naissance à Saint-Zacharie, le 13 octobre, de Marguerite Artufel, future épouse de Jacques Bousquet.    
1642   A Nevers, huit manufactures sont recensées. L'ouverture du canal de Briare permet aux produits du bassin de la Loire d'accéder au marché parisien. 
1650 Naissance estmée de Jean Baptiste Bousquet, fils de Jacques Bousquet, originaire de Moustiers, et de Marguerite Artufel.    
1652 Naissance le 11 janvier, à Saint-Zacharie, de Marie Bris, fille d'un maître tanneur veuf.    
1653 Jacques Bousquet, originaire de Moustiers, établit boutique de poterie à Saint-Zacharie le 21 juin.    
1655      
1659   Naissance, le 2 avril, de Paul Caussy à Clermont-l'Hérault.  
1664   Colbert crée la Compagnies des Indes Orientales (Océan Indien) et la Compagnie des Indes Occidentales.  
1665   Henry Trou, beau-frère de Pierre Bellevaux devient apprenti faïencier à Nevers.  
1673 En début d'année (contrat de mariage le 15 janvier), Jean Baptiste Bousquet, fils de Jacques Bousquet, épouse Marie Bris, fille d'un maître tanneur, à Saint-Zacharie.
Naissance, le 15 décembre à Saint-Zacharie, de Pierre Bousquet, fils de Jean Baptiste Bousquet et de Marie Bris.
   
1675 Jean Baptiste Bousquet perd sa première femme, Marie Bris, le 25 février. Elle a 23 ans.    
1676 Le 14 octobre, Jean Baptiste Bousquet se remarie à Saint-Zacharie avec Elizabeth Brun, fille d'un maître chirurgien. Ils auront six enfants :
Marguerite (St Zacharie 1677 - St Zacharie 1708)
Augustin (St Zacharie 1679 - ?)
Claude (St Zacharie 1682 - St Zacharie 1684)
Anne (St Zacharie 1685 - St Zacharie 1766)
Magdeleine (St Zacharie 1687 - Marseille ?)
Charles (St Zacharie 1690 - Marseille 1720)
Les trois filles se marieront à Marseille entre 1700 et 1707.
   
1678   Henri Trou devient le maître de la manufacture de Saint Cloud où plusieurs Bellevaux viennent travailler.  
1679   Pierre Clérissy est qualifié de "maître faïencier" à Moustiers - Sainte-Marie.  
1680   Découverte du procédé de fabrication du grès au sel.  
1683 Décès de Jacques Bousquet le 29 avril à Saint-Zacharie.    
1684 Jeanne de Talhouët accède à la direction du prieuré des Bénédictines de Locmaria, succédant à sa sœur Françoise.    
1689     Edit somptuaire promulgué par Louis XIV, ordonnant la fonte de la vaisselle d’or et d’argent, afin de faire face aux difficultés du Trésor Royal... favorisant ainsi indirectement la faïence.
1690 Naissance, le 2 juin à Saint-Zacharie de Charles Bousquet, fils de Jean Baptiste Bousquet et d'Elizabeth Brun.    
1691     La maîtrise devient vénale par décret du Roi.
1693   Naissance probable à Paris de Pierre Paul Caussy, fils de Paul Caussy et de Françoise Pralon.  
1694 Décès, le 11 janvier à Saint-Zacharie, de la seconde femme de Jean Baptiste Bousquet, Elizabeth Brun, mère de Charles. Elle est inhumée le lendemain. Sur le registre, Jean Baptiste est qualifié de "Maître potier à terre".
On retrouve la signature de Jean Baptiste sur des registres paroissiaux à Saint-Zacharie : le 22 août, il assiste au baptême de sa nièce, première fille de sa sœur Anne.
De 1690 à 1694, les registres notariaux attestent la présence de Jean Baptiste Bousquet en Provence, de façon quasi continue.
   
1695   Paul Caussy travaille à la faïencerie d’Haguenau.  
1696 Jean Baptiste Bousquet descend de Saint-Zacharie à Marseille pour y apprendre la fabrication des pipes chez Monsieur d'Aubignan, qui en a le monopole pour toute la Provence.
Le 24 décembre, Jean Baptiste vend une terre en vigne et labour provenant de la dot de sa femme. 
Paul Caussy se marie avec Marie Anne Ursule Brixing le 6 mars.  
1697   Fermeture de la faïencerie d'Haguenau.
Paul Caussy rejoint la manufacture de Jean Favier à Dijon.
 
1698   Paul Caussy est de retour à Haguenau, comme entrepreneur en faïence.  
1699 Le 17 août, Jean Baptiste et Pierre Bousquet, habitant en la ville de Marseille, vendent une propriété à Saint-Zacharie.
Pierre Bousquet établit un contrat de mariage le 30 août et se marie à Marseille (Paroisse Saint-Martin) le 6 septembre avec Elizabeth Elet (ou Let). Jean Baptiste y assiste et signe.
Le 14 octobre, Jean Baptiste, habitant toujours Marseille, vend à sa mère une chènevière qu'il possède à Saint-Zacharie pour garantir la dot de sa fille aînée.
Jean Baptiste Bousquet quitte la Provence en novembre pour la Bretagne (En début d'année, on retrouve sa signature sur des registres paroissiaux à Marseille et il y est présent lors de l'établissement du contrat de mariage de sa fille aînée Marguerite le 10 novembre).
A Locmaria, Jean Baptiste loue une maison dite "de Rome" et contracte un emprunt le 4 décembre, associé à Yves Thépault.
En cette fin d'année, ou au tout début de 1700, Pierre Bousquet obtient à Marseille sa maîtrise de faïencier (il est qualifié ainsi le 28 avril 1700).
   

 Retour vers le XVI ème siècle

 Vers le XVIII ème siècle

Actualités

Actualités

Actualités

Les dernières infos

Histoire

Histoire de la faïence

Histoire

Frise historique

Ouvrages

Ouvrages

Ouvrages

Liste des ouvrages sur les faïences

Statuettes

Statuettes

Statuettes

Informations sur les statuettes

Galerie